Le réchauffement climatique et le moustique

L’influence de la chaleur et le réchauffement climatique sont des facteurs favorisant le développement des moustiques.

organisation-mondiale-sante-oms-logo

Etude l’Organisation Mondiale de la Santé

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une élévation de température de 1 ou 2°C dans les prochaines années pourrait étendre vers le nord le territoire des moustiques vecteurs de maladies tropicales.

Des maladies comme le paludisme ou la dengue se propageraient alors vers de nouveaux territoires habituellement exemptés aujourd’hui.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 50 millions de personnes sont infectées, chaque année, par la dengue. Plus de 40% de la population mondiale est aujourd’hui exposée à ce risque et, au vu de la situation actuelle, cela ne va pas en s’arrangeant.

Agir maintenant

L’invasion des moustiques est en marche. Rappelons que le moustique est l’un des animaux ayant causé le plus de décès humain.

N’oubliez pas de ne pas laisser des eaux dormantes dans votre jardin (pot de fleur avec bac récupérateur,  sac plastique, flaque d’eau… Faites la chasse aux eaux stagnantes dans votre jardin. C’est la 1ère des règles.

Lisez les conseils de ce site et apprenez à vous protéger, apprenez à le combattre.

C’est maintenant qu’il faut agir.

Faites un geste pour la planète, faites un geste pour les générations futures.

Le réchauffement climatique et le moustique
Mettez nous une bonne note !