Le moustique et le virus du Nil

Alerte, une nouvelle épidémie est en train de se propager : après la dengue, le chikungunya, voici la nouvelle épidémie en cours qui est transmise par le moustique : le virus du Nil

Le virus de Nil

Le virus du Nil est une maladie qui s’est propagée dans la région de l’Egypte aux abords du Nil, d’où le nom qui lui a été donné.

Ce virus se transmet principalement du moustique aux oiseaux, du moustique aux Hommes. Ce qui est particulièrement problématique avec ce virus est qu’il peut se transmettre par voie sanguine. De fait, en cas de contamination ou de séjour dans une zone à risques, les personnes ne peuvent plus donner leur sang pendant au moins 30 jours.

Virus Du Nil

Quels sont les symptômes du virus du Nil ?

Dans la majorité des cas, les personnes infectées par le Virus du Nil ne présentent aucun symptôme.

Certaines personnes peuvent toutefois avoir des symptômes, qui apparaissent de 2 à 14 jours après la piqûre du moustique.

Les symptômes d’infection les plus fréquents sont des maux de tête ou de la fièvre.

Ces symptômes peuvent être accompagnés :

  • de symptômes gastro-intestinaux;
  • de douleurs ou de faiblesses musculaires;
  • de rougeurs avec boutons;
  • d’une raideur de la nuque;
  • de désorientation ou de confusion.

C’est la raison pour laquelle, il peut être difficile de détecter que l’on est contaminé.

 

Une fois encore, cela montre que le moustique est bel et bien le plus grand prédateur de l’Homme.

Apprenez à vous protéger efficacement contre les moustiques.

Le moustique et le virus du Nil
5 (100%) 1 vote